Toilettage canin, comment s’y prendre ?

Pour garder votre chien en bonne santé, il faut penser à le nettoyer de temps en temps. Deux moyens de toilettage s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi choisir entre le faire chez vous ou le confier entre les mains d’un toiletteur. Retrouvez ici les détails de ces deux moyens pour l’hygiène de votre chien.

À la maison ou ailleurs ?

C’est vrai que les chiens peuvent être nettoyés à la maison dans une grande bassine au jardin, mais vous manquez de matériel et ignorez certains détails ? Et bien le toilettage en libre-service est fait pour vous ! Le toiletteur ou l’animalerie met à disposition tout le matériel nécessaire (grande cuve, shampoing, tablier, serviette, séchoir…) et donne de précieux conseils pour bien nettoyer votre chien. Mais vous avez absolument besoin d’un professionnel en toilettage pour réaliser la coupe des poils et des ongles, d’ailleurs c’est un peu difficile à faire tout soi-même.

Un toiletteur, oui… mais en faisant de l’économie !

Les chiens, eux aussi ont droit d’être chouchoutés. Pour ne pas faire trop de dépense en toilettage de chien, faites appel à un apprenti-toiletteur. D’ailleurs, ils sont en recherche constante de modèle pour s’exercer. Ainsi, vous seriez tous les deux gagnant-gagnant. De votre côté, vous avez bénéficié d’un prix malin et lui de son côté, d’une nouvelle expérience. En agissant ainsi, vous pouvez faire de l’économie jusqu’à 40% de moins par rapport au prix normal. En voilà une bonne raison de donner une nouvelle tête à votre chien.

Des détails à ne pas négliger !

Le toilettage des chiens ne s’improvise pas, et certains détails sont à respecter. La température de l’eau ne doit pas dépasser les 15°C, et il faut brosser les poils du chien avant le bain. Faites bien attention aux zones sensibles, qui sont la truffe et les oreilles, lors du bain et du séchage. Rincez soigneusement le chien après le shampoing et gardez près de vous une serviette pour qu’il ne mouille pas partout en se secouant. Pour le séchage, une grande serviette peut suffire en été. En hiver par contre, il est préférable d’utiliser un sèche-cheveux.


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Menu Title