Les chiots : savoir dire non.

Pour vivre en harmonie avec un chiot que vous venez d’adopter, vous devez le familiariser avec le refus, même si l’envie de tout céder à votre petite boule de poil est forte. Vous découvrirez dans cet article quelques conseils pour mener à bien le dressage de votre chiot.

Un ordre fondamental pour les chiots

no-987084_960_720L’avantage avec les chiots, c’est qu’ils sont plus réceptifs que les chiens adultes. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de bien dresser son chien dès son plus jeune âge. Les ordres doivent être simples et répétitifs durant la journée afin de faciliter l’appréhension de votre chiot. Dites « non » au moment où il fait une action indésirable, mais autorisez-le dans d’autres situations contraires. Redites « non » suivi d’un geste de la main pour lui faire comprendre qu’il ne devrait jamais refaire l’action interdite.

D’autres interdictions essentielles

Parfois, on peut toujours laisser son petit cabot s’amuser en sautillant dans la maison, mais certaines mauvaises habitudes ne doivent pas être tolérées, car si elles sont « mignonnes » aujourd’hui, elle ne seront moins lorsqu’il sera adulte. Soyez sévère et imposez des limites. S’il mord – non pour jouer, mais pour vous agresser – redites-lui encore « non ». Ne tolérez pas toujours qu’il vous saute dessus pour éviter qu’il ne fasse de même avec d’autres personnes. Il suffit juste de le repousser doucement, de vous baisser et de le caresser. Les chiens comprennent mieux les langages gestuels. Par contre, évitez d’interrompe un chien qui est en train de manger, il pourrait vous mordre dangereusement. Ce réflexe ne changera jamais chez les chiens.

L’obéissance chez les chiots

La notion d’obéissance chez un chien est très importante. En le dressant, vous éviterez pas mal de problèmes comportementaux : creuser n’importe où, sauter sur des gens ou manger des chaussures. Même en grandissant, votre chiot se souviendra toujours des leçons que vous lui avez données. C’est avec un chien obéissant que vous pouvez nouer et renforcer une relation de confiance. Ce n’est pas toujours facile de dresser un chien, la patience et la persévérance seront en effet de mises.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *