L’équithérapie : quand le cheval soulage l’esprit de l’homme

La relation entre l’homme et les chevaux ne date pas d’hier. Compagnons des soldats durant l’époque médiévale, utilisés comme un moyen de déplacement au moyen âge, ces animaux se situent actuellement au centre d’un traitement nommé équithérapie.

L’origine de cette pratique

L’équithérapie consiste à suivre une thérapie avec un cheval comme médiateur. Les premiers précurseurs de cette pratique étaient des Suédois et Norvégiens durant les années 60. Elle s’est ensuite répandue en Angleterre et en France. Le premier congrès pour la rééducation par l’équitation se teint à Paris en 1974. Il existe plusieurs traitements dérivés de l’équithérapie. L’Hippothérapie qui utilise les pas de l’animal comme outil thérapeutique, la thérapie par le cheval ou TAC et la RPC ou Rééducation par le Cheval. Ces traitements nécessitent l’assistance d’un professionnel.

 

 

Les bienfaits et le but de l’équithérapie

Cette thérapie a comme objectif de tisser une relation forte avec autrui par l’intermédiaire du cheval. Ce traitement offre plusieurs bénéfices à ses pratiquants. En l’occurrence, l’équithérapie améliore la communication verbale et non verbale ainsi que la gestion des émotions. Elle augmente aussi la confiance en soi. Pour un contexte non médical, elle permet de se détendre et de développer en même temps le tonus musculaire.

À qui est destiné l’équithérapie ?

Ce traitement s’adresse généralement aux personnes victimes de troubles mentales comme les adolescents schizophrènes, les militaires revenant du front… mais surtout aux gens qui souffrent d’une dépression nerveuse. Cette thérapie est idéale pour les autistes qui ont du mal à se communiquer à son entourage. Mais cette pratique est aussi destinée à tout individu qui veut s’amuser et se détendre tout en cherchant également à nouer une relation avec la nature par le biais de cet animal.

Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quith%C3%A9rapie


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *